Choisir sa literie

Le 24 avril 2021

Photo matelas Argoat TPR

Les matelas à ressorts

Il s’agit de la technologie la plus ancienne, laquelle a cependant beaucoup évolué. Autrefois, les ressorts étaient en effet reliés entre eux, ce qui engendrait une mauvaise indépendance de couchage. Aujourd’hui, le problème n’existe plus, avec l’apparition des ressorts ensachés. Chaque ressort est enveloppé individuellement, ce qui empêche au dormeur d’être dérangé par les mouvements de son partenaire, notamment en cas de différentiel de poids.

S’agissant des sensations procurés par cette technologie, on parle habituellement d’un confort de suspension : une fois allongé, le dormeur doit sentir son corps maintenu, supporté. Pour autant, matelas à ressort ne rime pas forcément avec fermeté. Il existe ainsi plusieurs accueils, sachant qu’on trouve toujours plusieurs couches entre le noyau du matelas constitué de ressorts et la surface. Il peut s’agir de mousse à mémoire de forme, de mousse de contact, de laine ou encore de soie.

Les matelas en mousse

On trouve dans cette famille des produits très différents, avec des qualités de mousse extrêmement variables. Les matelas en mousse à mémoire de forme constituent des produits spécifiques, qui se distinguent par un confort d’empreinte. Si vous mettez vos deux mains à plat sur un produit de ce type, vous aurez d’abord la sensation de vous enfoncer, puis constaterez à un moment donné que cette impression cesse, pour faire place à une sensation de suspension. Si vous retirez vos mains, le matelas doit par ailleurs reprendre sa forme d’origine.

Matelas Brehat en mousse

Quelle que soit la nature de la mousse utilisée, sa qualité joue un rôle extrêmement important dans le confort et la durée de vie du matelas. Lorsqu’un matelas contient une mousse bas de gamme, celle-ci se tasse en effet rapidement, ce qui est inconfortable et conduit à devoir changer sa literie bien plus vite. Pour éviter toute déception, l’idéal consiste à se tourner vers la mousse haute résilience, présentant une densité d’au moins 30 kg/m3.

S’agissant de la mousse viscoélastique utilisée par les matelas à mémoire de forme, renseignez-vous sur son épaisseur (elle doit faire 5 cm au moins pour apporter le confort recherché), et dans l’idéal, demandez à toucher le matériau. Une mousse viscoélastique, pour être de belle qualité, doit vous donner l’impression de ressembler à du chamallow : elle doit être souple, élastique, s’adapter en douceur aux manipulations et reprendre sa forme facilement.

Les matelas en latex

La famille des matelas en latex couvre elle aussi des produits variés. On distingue ainsi trois grandes catégories :

  • les matelas en latex synthétique
  • les matelas composés à 80% de latex synthétique et 20% de latex naturel
  • les matelas 100% naturel
Visuel 3D du matelas Argoat en latex

Là-encore, faites preuve de vigilance quant à la nature des matériaux, car il arrive que des matelas soient présentés comme étant en latex naturel alors qu’ils n’en contiennent que 20%. Quel que soit le produit sur lequel se porte votre choix, sachez que les matelas en latex ont eu aussi beaucoup évolué et offrent un bien meilleur accueil que par le passé, tout en étant réputés pour être plus fermes. Pour autant, le confort ne tient pas uniquement à l’épaisseur et la densité de la plaque de latex utilisée pour fabriquer le matelas.

C’est en effet le moulage de la plaque de latex qui définit le confort. Concrètement, chaque plaque de latex est réalisée à partir d’une pâte liquide, laquelle est moulée puis cuite. Le moulage va donc impacter la qualité finale : plus la plaque comporte de trous, moins il y aura de matière et plus le confort en pâtira.

Quelle est la meilleure technologie ?

Mousse viscoélastique, mousse haute résilience, ressorts, latex…aujourd’hui, toutes les technologies sont capables d’apporter un niveau de confort équivalent. Il n’y a donc pas une technologie meilleure qu’une autre, l’essentiel pour faire le bon choix se résumant en deux grands principes.

Tout d’abord, renseignez-vous sur les matériaux utilisés. Le noyau, c’est-à-dire le cœur du matelas, n’est pas la seule chose à prendre en compte ! Que vous achetiez un matelas en ressorts, en latex ou à mémoire de forme, le confort ne sera en rendez-vous que si les couches de matières ajoutées sont qualitatives.

Ensuite, sachez que rien ne remplacera une expérience en magasin. Nous sommes tous différents et avons chacun notre définition du confort.

Venez nous rendre visite ! Nous utilisons toutes les technologies existantes pour fabriquer des matelas dans les règles de l’art et nos conseillers sauront répondre à vos questions sur chacune d’entre elles.